La santé publique, un moyen historique de réguler les sociétés

Avec Didier Nourrisson

Historien, Université Claude Bernard Lyon 1

Résumé : La santé publique est née en France au XVIIIe siècle, dans le monde des Lumières (philosophiques et médicales) et dans la crainte de la dépopulation. C’est le premier hygiénisme, un hygiénisme plutôt bienveillant et humaniste.

Une seconde vague s’est développée avec les découvertes pastoriennes d’un monde invisible capable de contaminer l’ensemble de la société et de provoquer sa mort et sa « dégénérescence ».

La médecine prend alors résolument la tête de ce second hygiénisme à but prophylactique et politique : le virus révolutionnaire paraît aussi dangereux que le bacille de Koch ou du choléra.

Une troisième politique de santé publique est enclenchée après la désastreuse seconde guerre mondiale qui manifeste une peur du risque grandissante. La législation (sécurité routière, lutte contre les maladies sociales, c’est-à-dire comportementales) intensifie et justifie les campagnes de « prévention des risques » (alcoolisme, tabagisme, drogues, sida). Le XXIe siècle débutant entretient la peur et la répression de toutes les toxicomanies.

Cette vidéo a été captée le lundi 3 avril 2017 dans la Salle A1715 du Pavillon Hubert-Aquin de l’Université du Québec à Montréal.

La bienfaisance maltraitante

Avec Marc Zaffran/ Martin Winckler :

La bienveillance maltraitante – comment les soignants deviennent parfois des bourreaux

Vidéo captée jeudi 13 avril 2017 à l’IRSPUM – Université de Montréal

Résumé :

Il pourrait sembler paradoxal qu’un médecin fasse du mal ; c’est pourtant fréquent, surtout lorsque le professionnel est investi de ce que le psychiatre Michael Balint a nommé « le sentiment apostolique » de sa fonction. Dans cette présentation, je m’efforcerai de montrer que la maltraitance n’est pas étrangère au métier de médecin, qu’elle est même incluse dans sa formation et que l’enfer des patients est pavé des bonnes intentions des médecins.

Vous pouvez consulter ou télécharger son diaporama PowerPoint en cliquant sur le lien suivant.

Médecine et santé : historiciser et «décoloniser» une relation (dis)tendue

J’ai le plaisir de présenter une série de vidéos que j’ai captées lors du nouveau séminaire interdisciplinaire « La santé en débat. Rencontres autour des recherches francophones en sciences humaines et sociales sur la santé », organisé par Pierre-Marie David (Université Paris Diderot), Gabriel Girard (IRSPUM) et Alexandre Klein (Université Laval) dans le cadre des activités du réseau Québec Sciences Sociales et Santé (Q3S). Voici la première conférencière invitée :

Laurence Monnais

Photo de Laurence Monnais (Historienne, Université de Montréal)
Continuer la lecture de « Médecine et santé : historiciser et «décoloniser» une relation (dis)tendue »

L’élaboration du règlement de la Ville de Montréal sur le contrôle des animaux

DESCRIPTION

Le nouveau règlement de la Ville de Montréal sur le contrôle des animaux est entré en vigueur le 3 octobre 2016. Ce dossier a soulevé des débats publics très polarisés. Dans le but d’analyser son processus d’élaboration de manière éthique, nous avons invité quatre personnes qui se sont penchées sur la question. Continuer la lecture de « L’élaboration du règlement de la Ville de Montréal sur le contrôle des animaux »

Les conflits d’intérêts dans l’académie

Au-delà d’une vision péjorative

Les acteurs universitaires doivent déclarer annuellement leurs intérêts. Un sondage administré auprès de 5000 membres universitaires montre que la notion de conflit d’intérêts (CI) n’est pas bien comprise. Par exemple, un nombre important des répondants sondés affirme qu’ils sont tout à fait d’accord ou plutôt d’accord avec les affirmations soutenant qu’un CI soit contraire à l’éthique (61%), une forme de corruption (62%), un abus de confiance (66%), une fraude envers la société (53%), une preuve de mauvaise foi (39%), voire un acte criminel (22%). Or, la littérature montre que le conflit d’intérêts n’est qu’une situation où le professionnel est à risque d’altérer son jugement. Continuer la lecture de « Les conflits d’intérêts dans l’académie »

Les actes du colloque bioéthique

Bonjour à tous,

Si les enjeux éthiques dans le domaine de la santé vous intéressent, je vous invite à visiter le site du colloque de bioéthique 2013 combiné au lancement du livre collectif qui s’en est suivi « Enjeux éthiques de la limite des ressources en santé » 2016. Je vous montre ici dix vidéos captées à l’Artère et dans la librairie Olivieri à Montréal dans lesquelles vous pouvez également les 35 allocutions captées en audio dans la salle Gadoury de l’UdeM.

Une merveille! https://colloquebioethique.wordpress.com/

poster

Table ronde à la Librairie Olivieri, le 16 mars 2016

Continuer la lecture de « Les actes du colloque bioéthique »