CharlesMarsan.com
Accueil
Articles
Vidéo
Poésie
Forums
Photos
Liens

Articles du mois
Tournée 2009
L'IVG humaine
L'avortement
L'éthique clinique
L'éthique animale
L'éthique narrative
Qui est Charles Marsan?
Le harcèlement individuel
Fondement de la bioéthique
La conférence de l'UQAM
Victime typique de harcèlement
Mon projet d'étude en bioéthique
Clonage, cancer et vieillissement! L'euphémisme du harcèlement

Articles science presse
La grippe aviaire
L'embryologie équine
Ma vocation scientifique

Blogues personnels
myspace.com/charlesmarsan
cvcharlesmarsan.blogspot.com

Journalisme citoyen
Mes articles sur CentPapiers.com

Mon Citabook
CarlMars

Profil facebook
profil 706903050

Albums photos
Mars396
Charlimero
MarsanCharles

Pour me joindre
charles.marsan@umontreal.ca

Abonnez-vous à mon infolettre

Votre nom :
Votre courriel :


Télécharger ici la version 3 de Firefox

Qui est Charles Marsan?



Le 6 novembre 2009

Né à Lachine au Québec, le 4 décembre 1961, Charles Marsan a passé son enfance à Delson sur la Rive-Sud de Montréal. Fils d'un père denturologiste, au milieu d'une famille de trois, il termine ses études secondaires à Laprairie et s'inscrit en sciences de la santé au CEGEP Édouard Montpetit à Longueuil. S’enthousiasmant alors pour la nature et les animaux, il s’inscrit au certificat en écologie à l'UQAM, en 1980, formation qu’il poursuit au baccalauréat en biologie moléculaire.

Durant ces études en sciences biologiques, il s’émerveille pour l’embryologie. À la fin du bac., il est recueilli dans l'équipe du CRRA de l’Université de Montréal à St-Hyacinthe, où il reçoit la prestigieuse bourse du CRSNG pour travailler sur la reconnaissance maternelle de la gestation chez la jument.

Ayant été accepté entretemps au doctorat en médecine vétérinaire, on lui offre l’opportunité de poursuivre ses travaux de recherche en même temps que son doctorat professionnel. À l'été 1987, alors qu’il termine sa troisième année vétérinaire, il reçoit une bourse de la fondation Régina DeVos pour accompagner l’ONG Vétérinaires Sans Frontières en Afrique. Il part alors pour le Mali d’où il reviendra transformé; avec un regard plus lucide sur les réalités de notre monde.

Dès qu’il termine sa formation vétérinaire, en 1988, il établit sa propre pratique privée à Delson. À ses débuts, il pratique chez les grands animaux, chevaux et bovins laitiers principalement, tout en étendant ses services en médecine et chirurgie des animaux de compagnie. Il touche alors à plusieurs domaines de sa profession dans laquelle il innove.

Par exemple, au niveau de l’art dentaire, il est le premier vétérinaire québécois à avoir posé des couronnes en or à des chiens. Longtemps engagé dans des programmes de soins pour les moins nantis et initiateur de projets de stérilisations bénévoles, on le reconnaissait comme spécialiste des grands félins; Jaguars, Pumas, Tigres et Lions...

Une carrière interrompue

Avant d'avoir terminé quinze années de pratique à son propre compte, Charles Marsan s'est trouvé dans l'obligation de cesser sa pratique. Il prétend avoir été la cible de harcèlement individuel alors qu'il travaillait, chez lui, à son propre compte. Cela a pris des proportions telles qu'en septembre 2003 il décide de fermer son entreprise.

En octobre 2005, la psychiatre et psychanalyste Marie-France Hirigoyen, par son livre : Le harcèlement moral, la violence perverse au quotidien*, lui fait comprendre, parfaitement, ce qui lui est arrivé. Il investit alors une véritable recherche sur le sujet. En septembre 2006, il s'inscrit en droit à l’Université Laval. Il entreprend ensuite un certificat en rédaction à l'Université de Montréal, qu'il poursuit au certificat en journalisme.

Depuis septembre 2008, il combine ses certificats avec un diplome d'études supérieures spécialisées (DÉSS) en bioéthique au département de médecine de l'Université de Montréal. Outre ces intérêts académiques, il est père de trois enfants et sera bientôt grand-père. Il reprendra peut-être la pratique vétérinaire, un jour, mais son cheval de bataille demeurera le phénomène inouï du harcèlement chez l'être humain.

Curriculum vitae

* HIRIGOYEN M-F Le harcèlement moral, la violence pervers au quotidien, Pocket, (Paris), 1998 (252 p.).